Raisons de Briguer ce Poste

Ce que le Docteur Nabarro apportera au poste de Directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé.

Une vision précise - La santé est le fondement de la sécurité mondiale

Mes fonctions diverses ont approfondi ma conviction que la santé est intimement liée aux trois piliers sur lesquels les Nations Unies ont été fondées: paix et sécurité, droits de l’Homme et développement.

En tant qu’agence spécialisée du système onusien, l’Organisation mondiale de la Santé a un rôle primordial à jouer: non seulement veiller à ce que toutes les personnes atteignent le niveau de santé le plus élevé possible, mais aussi garantir que ce niveau de santé contribue à la paix et à la prospérité dans le monde.

Une vie consacrée à affronter des défis mondiaux complexes

Depuis plus de 40 ans, je travaille dans la santé publique internationale en qualité de praticien auprès des communautés, d’éducateur, de fonctionnaire international et de diplomate.

Au cours des dix dernières années, j’ai été nommé par les Secrétaires généraux successifs des Nations Unies pour gérer les défis les plus complexes et les plus urgents de notre époque. Parmi eux, citons la fin de la malnutrition, la promotion de la sécurité alimentaire, la lutte contre la flambée d’Ebola en Afrique de l’Ouest, la promotion du développement durable et la progression de l’action internationale sur le changement climatique. Actuellement, je conseille le groupe de travail de l’ONU sur les crises sanitaires mondiales et dirige l’intervention de l’ONU sur le choléra en Haïti.

Un style de leadership inclusif et responsable

Je dirige en rassemblant les différentes parties prenantes et en veillant à ce que leur action accompagne celle des autorités régionales et nationales.

J’encourage ces actions sur la base d’analyses de données probantes et en élaborant une conception commune, dans le respect des différents points de vue, et un dialogue structuré. J’essaie d’élaborer des normes, d’établir des principes et d’adopter des procédures. J’encourage les partenariats qui maximisent les contributions des différents acteurs d’une manière transparente et responsable.

Expérience de gestion du changement organisationnel

Le leadership de la santé mondiale est vital et doit se mériter. Les menaces liées à la mauvaise santé et les ripostes à celles-ci ne respectent pas les frontières nationales.

Partout, il faut convaincre les gens que le leadership existe, qu’il est aux quatre coins du globe et qu’il fonctionne dans leur intérêt. Le leadership devrait impliquer les personnes les plus exposées à un risque sanitaire: leurs voix doivent être entendues et des mesures doivent leur donner les moyens d’accéder à un meilleur niveau de santé. L’Organisation mondiale de la Santé est appelée à promouvoir la santé mondiale de manière à aider les nations et leurs populations à surmonter les obstacles liés à la santé. Pour ce faire, celles-ci attendent de l’OMS qu’elle fonctionne comme une organisation unique bien intégrée, au service de tous les peuples du monde. J’ai une grande expérience en matière de conception et de direction du changement organisationnel. Entre 2015 et 2016 par exemple, j’ai été président d’un groupe d’experts qui conseillait le Directeur général de l’OMS sur l’action de l’Organisation dans le cadre des flambées et des situations d’urgence. En 1999, j’ai été l’assistant du Directeur général de l’OMS pour lancer, dans toute l’organisation, un mode de gestion basé sur les résultats. J’ai les capacités nécessaires pour aider l’OMS à évoluer et devenir le chef de file incontesté de la sécurité sanitaire humaine dans le monde entier.